«

»

avr 15 2012

MDP 2012 : Les raisons d’un échec

Après 20 km, j’ai décidé de d’arrêter !

Mais avant tout que faisais-je sur le parcours alors que j’avais renoncé il y a déjà quelques semaines. Je ne sais pas, une envie de profiter un peu du plaisir de la course, mais comme prévu le plaisir n’y étais pas et l’envie non plus.

Je me suis pris le mur en pleine gueule dès le 5e km, et déjà un arrêt au 10e km, mais j’ai quand même continué un peu. Mais je ressentais de plus en plus le manque d’entrainement et une douleur au niveau des métatarsiens commençant, j’ai préféré ne pas continuer. Cette douleur je l’avais déjà ressenti l’an dernier et elle a abouti à une fracture de fatigue, donc la sagesse fût la meilleure décision.

Sans compter ma fatigue de ces derniers temps et l’absence de papa qui me pèse ne me motive toujours pas.

Tu me manque !!

Tu me manques !!!!

 

Affronter 42 km avec mon état du moment aurait été un miracle.

Maintenant, je vous annonce que pour le moment je dis stop, et pour l’instant aucune course de prévu, car j’ai vraiment besoin de temps. J’avais même l’envie de fermer ce blog après cette date, mais pour l’instant je n’en fais rien…

A bientôt peut-être !

13 comments

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. vinrouxh

    Visiblement, un beau moment de fête et de plaisir qui a vite tourné au cauchemar. Pour une telle course, le physique est très important, mais le mental l’est encore plus. Et à te lire, ce qui te manquait le plus, c’était l’envie. Pas l’envie de courir, puisque tu as pris le départ, mais l’envie de te dépasser et de puiser dans tes réserves.
    Je tiens tout de même à te féliciter, car si cela demande du courage de prendre le départ d’un marathon, cela en demande encore plus de dire stop, sinon je risque la blessure.
    Il arrive des fois où, il est important de faire une pause plus au moins longue, histoire que les choses se tassent un peu et que la vie reprenne un court plus au moins normal.
    Surtout, ne baisse pas les bras, mais prends un peu de recul, et tu en reviendras plus fort… mentalement. Et le physique suivra comme il se doit.
    Bonne continuation et que la force soit avec toi :-)

  2. Mathes

    @vinrouxh : merci beaucoup, ton commentaire m’a beaucoup touché et il est vrai que je voulais courir pour lui mais je n’ai pas pu et j’en ai les larmes aux yeux !!! Mais j’ai besoin de retrouver ma motivation et je crois que le temps va être tres long

  3. cailloj

    Je suis pas le mieux placé pour te données des conseil. je peut que te souhaiter de revenir rapidement. bon courage à toi.

  4. vinvin20

    C’est pas un échec!
    Loin de là..Tu as eu la sagesse de t’arrêter avant qu’il ne soit trop tard!
    Tu avais quand même envie de participer malgré un entrainement irrégulier, tu l’as fait, et tu as profité de cette belle ambiance qu’est le MDP même si tu n’as pas ete jusqu’ au bout.!
    Et JE T’INTERDIT DE FERMER CE BLOG!!!
    Prends tout le temps que tu veux pour revenir……et de toute façon, même hors Runnopshère,on gardes le contact ;)

    A très vite!

  5. nfkb

    Hello,

    je compatis à ta souffrance. La vie est ainsi faite, il y a des embûches qui se dressent devant nous et ça prend parfois du temps de les escalader.

    Moi aussi je rencontre une baisse de motivation, je te comprends, c’est un sport de bûcheron, il faut travailler sans relâche pour des résultats qui se grignotent petit à petit sur des années…

    Notre culture considère vite ce genre d’expérience comme un échec, c’est normal, on est élevé comme ça : l’école, la tv, la société toussa toussa… Ceci dit, franchement, je pense que tu apprendras beaucoup plus sur toi avec ce que tu viens de vivre… bien sûr on se dit toujours aie aie aie la honte : mais franchement non ! et c’est à ça aussi que sert un blog :) Franchement on aurait préféré que ça se passe bien pour toi, mais t’inquiète que ce genre de non-succès n’a pas d’importance pour l’entourage et même les inconnus comme moi avec qui tu twittes. Personne ne pense « quel nul il a arrêté ». Donc ce truc là tu peux le rayer clairement de ta tête :)

    En plus, le sport c’est pas fait pour se faire chier mais pour se sentir bien dans sa peau ! Les progrès que tu as déjà fait, tu sauras les refaire un jour dans ce sport ou un autre :) Donc change toi les idées, retrouve toi avec tes proches et tes potes, sors et oublie l’ascèse du marathonien, ça fera du bien j’espère :)

    Cela a du être très très dur d’arrêter en espérant courir avec de beaux sentiments, vraiment je compatis.

    bon courage !

  6. La pomme qui court

    Bon courage Mathes !

    Les pauses sont nécessaires. Cependant reste vigilant à ne pas t’enfermer dans ta douleur et entoures toi de ceux qui t’apportent du réconfort.

    Take care !

  7. Luc

    Je te souhaite que tout se replace et que tu retrouve le plaisir. Sincèrement. Bonne chance.

  8. Maya972

    Tu as bien fait de t’arrêter ! Tu as tout de même eu envie de participer, et on voit là ton esprit. Ne pas baisser les bras, et essayer tout de même.
    Tu auras gouter à l’ambiance de course. Et tu as bien fait d’écouter les signaux envoyés par ton corps !
    Tu as pris la bonne décision !!
    Ce n’est nullement un échec ! C’est l’esprit du marathon, rien n’est jamais joué. Il faut l’accepter et aller de l’avant.

    Penses à toi et surtout ne t’oublies pas. Certaines personnes te manquent mais ils sont là avec toi, juste différement !
    Prends du temps pour toi, sans pression. Vivre tout simplement. Et un peu de running pour la détente….

  9. Mathes

    @cailloj: Merci et à toi aussi

    @nfkb @La pomme qui court @Luc @Maya972: vous en faites pas, je prépare déjà mon retour et même si le mot échec était un peu violent je ne l’ai pas pris comme ça, et je savais que je ne pourrais pas finir le mdp car même papy m’a dit que je n’avais pas la même gagne le samedi soir. Pourtant, je suis content de l’avoir commencé, mais le plaisir n’y étais pas… Mais le plaisir a été le lendemain, je me suis grave éclaté en faisant du shopping le lundi :) C’est ma banquière qui va pas aimer, mais je l’emmerde ;) Il faut savoir se faire plaisir et sur le mdp je ne l’ai pas trouvé, mais je me suis bien changé les idées et c’est l’essentiel… Merci papy ;)
    A bientôt

  10. Mathes

    Oups j’ai oublié vinvin20 ;) et bien pareil que pour les autres et en plus merci… Et non je ne ferme pas encore mon blog, mais il est vrai que pour le moment j’ai déjà fais quelque choix dont celui de quitter la runnosphere, je vais pas encore fermer mon blog ça ferai trop de changement d’un coup

  11. Léna

    Franchement quand j’ai vu que tu avais ton dossard et que tu allais finalement le courir ce MDP j’etais super contant pour toi ! Pas tant pour le fait que tu participe finalement à cette course mais plus parce-que tu semblais du coup avoir retrouvé un peu d’envie ! Mais envie ne rime pas forcément avec plaisir et tu n’a rien a regretter car tu auras vraiment essayé de la retrouver cette motivation.
    J’espère avoir la bonne surprise de te voir revenir en pleine forme nous donner des nouvelles, ici ou ailleurs !

  12. Mathes

    @Léna: la motivation reviendra, mais comme dis il me faut encore un peu de temps…

  13. Rohnny

    Pour moi ce n’est pas un échec, tu as fais ce que tu as pu et c’est déjà bien. Repose toi tant physiquement que mentalement et je suis certains que bien vite tu sera de retour sur la route. Courage l’ami ;-)

N'hésitez pas à me laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :